28ieme édition du Café Chaud

Informations sur les clubs Quad du Québec
Répondre
Avatar de l’utilisateur
JasonTheJoy
Site Admin
Messages : 1038
Inscription : Mars 16, 2019, 3:19 am
VTT : Yxz
Contact :

28ieme édition du Café Chaud

Message par JasonTheJoy »

Image

C'est parti. En ce dimanche du 9 janvier 2022 voici la 28ieme édition du Café Chaud propulsé par La Zone Quad/ Région de Lanaudière. Voici l'intégral de leur parution. Bonne lecture


La Zone Quad présente
Le Café Chaud


En ce magnifique dimanche hivernal du 9 Janvier 2022, un immense merci à vous tous d’être fidèle à notre rendez-vous dominical et des plus matinal. La saison hivernale de notre sport favori a du retard dans quelques secteurs du sud de Lanaudière et on prend un petit moment pour vous informer sur plusieurs sujets d’actualité pour tous nos amis (ies) quadistes fédérés et on vous souhaite la bienvenue à cette 28ième édition de notre chronique hebdomadaire. On vous souhaite à tous un très bon... «Café Chaud» !

***

Dans l’actualité :

Dans Lanaudière, les sentiers 4 saisons au nord sont ouverts tandis que les sentiers hivernaux continue à ouvrir au sud mais de façon quand même assez fragmentaire, car il y en encore absence de neige dans plusieurs secteurs. Les clubs ont besoin d’une bonne quantité de neige pour remplir les fossés et installer la signalisation. On a même pu voir sur Facebbok que le club VTT Laval a décidé de faire livrer des camions de neiges de 10 roues afin de remplir les fossés car le club vit un retard d’ouverture d’une ampleur jamais vu par le passé. Même des sentiers de motoneiges ne sont pas encore ouverts dans le sud de la région étant donné le manque d’or blanc. Est-ce que ça va nous prendre également une pétition pour informer dame nature que les quadistes et les motoneigistes sont est en attente d’une bonne bordée de neige ? ...:-)... Pour le moment, il est suggéré de suivre la carte interactive de la FQCQ et les pages Facebook des différents clubs pour obtenir les plus récentes mises à jour à savoir ce qui est ouvert ou non...

De son côté avec la pandémie, la fédération a fait circuler une information vendredi demandant aux bénévoles de nos clubs qui sont «non-vaccinés» de respecter les recommandations de la Santé publique, de s’isoler et surtout de ne pas entrer en contact avec les gens. En principe, si les bénévoles respectent bien les consignes et que les clubs Quads veillent à appliquer les règles, cela signifie que tous les patrouilleurs circulant en sentier sont «majeurs et vaccinés» et que ceux-ci sont en mesure de le démontrer aux dirigeants de leurs clubs ! Les quadistes fédérés peuvent être en confiance au niveau de la sécurité avec les patrouilleurs qui sillonnent les sentiers.

***

Pétition St-Alphonse-Rodriguez :

Merci à tous les quadistes de signer l’importante pétition qui circule sur Facebook. Si vous n’avez pas encore signer il est primordial de le faire afin de supporter le club Quad Matawinie. Avec le nombre assez surprenant et très élevé de signatures, à lire les commentaires on est certes en mesure de constater que les quadistes fédérés appréciaient grandement ce secteur et que la mairesse a pris une décision malheureuse qui sème une grande controverse en fermant le magnifique sentier 4 saisons. Selon nos sources, il y aurait eu moins de 100 signatures de la part des citoyens de ce secteur pour faire fermer le sentier en question, alors qu’il n’y aurait seulement environ 20-25 résidences sur le tracé Quad sur le chemin public qui était contesté par quelques citoyens mécontents... Ce matin la pétition est rendue à 4898... Est-ce que 4898 signataires seront suffisants pour convaincre la mairesse de procéder à la réouverture du sentier ? Bonne question !

Les quadistes et les commerçants espèrent que la mairesse reviendra sur sa décision de fermer le sentier et les 2 immenses débarcadères en attendant l’arrivée du tout nouveau sentier... Est-ce que le sentier Quad de St-Alphonse-Rodriguez va rouvrir suite à la grande mobilisation des quadistes du grand Lanaudière ? C’est à suivre...

***

Pétition Ste-Émélie-de-l’Énergie :

Une citoyenne qui est une grande adepte de Quad a lancé dernièrement une pétition réclamant le retour d’un sentier fédéré à Ste-Émélie-de-l’Énergie. La pétition recueille déjà plusieurs signatures et il est important de la signer afin d’encourager le retour du Quad fédéré dans cette petite municipalité. Il y avait du Quad fédéré à Ste-Émélie en 2010, mais suite à la fermeture du club Quad local les sentiers Quads ont tous fermés. Des autorisations de circuler pour les quadistes existent présentement sur la route 131 au coeur du village avec le MTQ mais le projet d’ouverture et de raccordement de ce secteur est bloqué, car le club Quad Mégaroues a éprouvé des difficultés avec des autorisations de droits de passages entourant certains propriétaires terriens. On a plusieurs personnes qui nous ont écrit à la Zone Quad concernant Ste-Émélie et pour votre information, les bénévoles du club Quad Mégaroues travaillent pour faire avancer le dossier et une toute nouvelle demande en bonne et du forme a été envoyé le 20 Novembre 2021 par le club Quad Mégaroues et adressé directement au conseil municipal de Ste-Émélie afin d’ouvrir ce secteur aux quadistes. Le club Quad Mégaroues désire réaliser par la suite un sentier pour aller rejoindre le sentier Quad à St-Côme. L’ouverture de ce secteur et son raccordement avec St-Jean-de-Matha sont entre les mains du maire Martin Héroux et de son conseil municipal. Le club Quad Mégaroues, les quadistes et les commerçants du village sont en attente de développements. Un autre dossier important à suivre dans Lanaudière...

***

Club Quad Mégaroues :

Avec les circonstances défavorables entourant ce début de saison avec le manque de neige, la direction du club a dû prendre la décision d’annuler la traditionnelle randonnée du président qui devait avoir lieu le 8 Janvier. Avec la pandémie et les normes gouvernementales, l’impossibilité de se réunir dans un resto au chaud, le couvre-feu et le manque de sentiers ouverts ont été les raisons invoquées par le club.

Bonne nouvelle pour la jonction à St-Félix-de-Valois et celle-ci est rouverte derrière le PUB Grole et Houblon et un immense merci aux propriétaires terriens de ce secteur. Un merci tout à fait spécial à monsieur Adrien Gareau et à monsieur Michel Ducharme, deux précieux bénévoles et très grands collaborateurs au club Quad Mégaroues qui ont travaillé forts pour aider le club dans ce dossier complexe ainsi qu’un immense merci au président du club, notre bon ami Michel Gauvin. Comme quoi c’est toujours un gros défi les droits de passages pour un club VHR dans Lanaudière ! Aux dernière nouvelles, St-Jean-de-Matha, St-Félix-de-Valois, St-Norbert, Notre-Dame-de-Lourdes, Notre-Dame-des-Prairies et St-Thomas sont les secteurs présentement ouverts. Pour la suite, surveillez la page Facebook du club afin de connaître les annonces d’ouverture de sentiers et les activités qui sont à venir. Le club Quad Mégaroues aimerait remercier ses membres pour votre collaboration et votre grande patience !

***

Club Quad Les Randonneurs :

Le 7 janvier le club Quad Les randonneurs a annoncé l’ouverture du tronçon de St-Norbert permettant la connexion avec le club Quad Mégaroues. L’ouverture de ce tronçon permettra aux quadistes de se rendre chez ULM. Surveillez la page Facebook du club afin de connaître les annonces d’ouverture de sentiers et les activités qui sont à venir. Les secteurs de Mandeville, St-Didace, St-Gabriel, St-Norbert au nord sont ouverts et le sud devrait ouvrir graduellement en attendant la neige.

***

Par défintion... Article 64 de la loi sur les véhicules hors route (LVHR) :

Tout véhicule dont l’utilisation est susceptible de provoquer des bruits ou des émanations polluantes doit être muni d’un système d’échappement en bon état de fonctionnement conforme aux normes prévues par règlement du gouvernement.

Nul ne peut effectuer ou faire effectuer sur un tel véhicule une opération visant ou ayant pour effet de supprimer ou de réduire l’efficacité du système d’échappement de ce véhicule, de le rendre plus bruyant ou d’augmenter les risques de brûlures, par rapport à celui installé par le fabricant ou celui exigé par règlement du gouvernement. Nul ne peut vendre ou distribuer un équipement visant à ou ayant pour effet de supprimer un système d’échappement ou d’en altérer le bon fonctionnement.

Un agent de la paix qui a des motifs raisonnables de croire que le système d’échappement d’un véhicule est défectueux, n’est pas conforme aux normes ou a été modifié en contravention du deuxième alinéa peut exiger que ce véhicule soit conduit dans un endroit convenable et retenu aux frais du propriétaire jusqu’à ce que la situation ait été corrigée. Un véhicule qui est mu uniquement par un moteur électrique est réputé ne pas provoquer de bruits ou d’émanations polluantes pour l’application du premier alinéa.

Explication : Quand la loi mentionne «conforme aux normes prévues par règlement du gouvernement» ceci inclus la norme prévue dans le code de la sécuritaire (CSR) et dans ce code particulier il y a la limite de 100 décibels qui est le niveau sonore maximum autorisé à la sortie du silencieux avec une lecture effectuée à 50 centimètres du silencieux pour une moto ou une motoquad. Toutes ces lois protègent les citoyens riverains d’un sentier Quad (autant pour un sentier boisé que dans une zone urbaine) d’abus entourant le son des véhicules Quad qui pourrait s’avérer trop bruyant. Les patrouilleurs de club (ASS, ASSS, ASSP) et les corps de police de la SQ ou d’instance municipale ont le pouvoir d’intervenir envers les contrevenants en imposant des amendes. Malgré un projet pilote mené de 2013 à 2018 par différents corps policiers à titre de répression, il n’existe aucune statistique entourant le nombre d’infractions ou de fautifs avec le bruit excessif ou la modification des silencieux. Est-ce que cela pourrait signifier que ce genre de contrevenants n’existe pas où son nombre est trop minime et sans conséquence ? Bonne question ! ...:-)

***

Par définition... Article 626, par. 14 du CSR :

La loi sur les véhicules hors route établit déjà les règles relatives aux utilisateurs des véhicules VHR en déterminant les règles de circulation applicables aux véhicules hors route en permettant la circulation de ce genre de véhicule sous certaines conditions. En vertu de l’article 626, par. 14 du CSR, une municipalité a le pouvoir par un règlement municipal de permettre la circulation des VHR sur tout ou en partie des chemins de son territoire dont l’entretien est à sa charge, dans les conditions et pour les périodes de temps qu’elle détermine.

Explication : Si celui-ci a la volonté de le faire afin de stimuler le tourisme et le développement économique dans sa municipalité, un maire et son conseil municipal ont le droit d’autoriser les quadistes de circuler légalement sur les chemins d’une municipalité. À notre connaissance, il n’y a aucune limite de distance en kilomètres. Autoriser 1, 5, 10, 20 kilomètres c’est vraiment à la discrétion du conseil municipal. À titre d’exemple, à St-Zénon a décidé en 2017 d’autoriser par un règlement la circulation des VHR (Quads et motoneige) sur tous les chemins de l’ensemble du territoire de la municipalité. Ce pouvoir des élus (ues) ne s’applique aucunement à une route provinciale numérotée (ex. : 131) qui demeure en tout temps la juridiction du MTQ (Ministère des Transports).

Il est insensé et impensable d’exiger de la part de nos décideurs qu’un sentier Quad soit localisé exclusivement sur une terre de la couronne !

Dans Lanaudière, le réseau de sentiers fédérés emprunte des terres privées, des terres agricoles, des terres boisées, des emprises d’autoroute (ex. : la 125 et la 158), des couloirs de lignes électriques qui sont aussi des terrains privés, des terres de la couronne, des Zecs (ex. : Lavigne et des Nymphes) et des chemins publics. Des autorisations de droits de passages sont nécessaires à la réalisation de ce réseau de sentiers. Un immense MERCI à tous les propriétaires terriens et à tous les intervenants qui donnent un droit de passage afin d.assurer la pérennité du réseau de sentiers.

***

Distance... Question et réponse :

Une quadiste et résidente de St-Alphonse-Rodriguez nous a écrit et nous a posé la question à savoir s’il y avait une distance à respecter entre la route et les résidences pour un sentier Quad qui serait existant en tant que tracé sur un chemin public? La réponse est NON jamais ! Il n’y a aucun minimun de distance de défini dans la loi et aucun minimum de distance n’est exigé selon la LVHR (article 74), il faut comprendre que sur un chemin public, certaines maisons sont construites exemple à 200 pieds du bord dudit chemin et d’autres maisons sont construites sur le bord du trottoir à 10 pieds du chemin, donc les distances minimums comme les 100 mètres ou les 30 mètres tels que prescrit pour un véritable sentier Quad ne s’appliquent aucunement sur un CHEMIN PUBLIC et c’est encore une fois une autre mauvaise interprétation de la loi par plusieurs citoyens qui se servent outrageusement de cet étrange argument de distance «bidon» pour essayer de confondre nos élus (ues) municipaux..:-(...

***

Valeur d’une propriété :

Nous avons noté sur Facebook un drôle d’argument qui a refait surface et qui a été ressorti des boules à mites dernièrement par certains citoyens mécontents qui sont contre la circulation des Quads sur un chemin public...:-)... On vous le présente : « Ben la ma maison va perdre de la valeur si des quadistes circulent devant ma porte...» C’est faux ! Plusieurs quadistes (ou motoneigistes) recherchent présentement des propriétés localisées directement sur un sentier VHR et avec la surchauffe du marché immobilier votre maison vaut peut-être encore plus cher, car les adeptes de VHR recherchent ce genre de résidence afin de profiter plus facilement de leur sport motorisé favori. Au prix que coute une remorque et les frais pour la tirer avec le cout de l’essence, plusieurs adeptes cherchent à acheter une maison avec un accès direct à un sentier VHR. C’est la tendance du Quad-in et du Quad-out ...:-)... C’est le même principe qu’une piste cyclable, certains amateurs de vélos vont rechercher une maison donnant accès à une piste cyclable balisée afin de pratiquer leur activité favorite. D’autres citoyens seront mécontents et ils vont percevoir la présence de cyclistes près de leurs résidences comme une perte de quiétude ou une intrusion dans leur espace de vie. C’est une situation similaire quand vous posséder un condo directement à proximité d’une pente de ski avec du Ski-in et Ski-out...

De nos jours, les gens sont à la recherche d’un mode de vie et les loisirs à proximité sont de plus en plus appréciés. Il n’y a absolument aucune étude d’une quelconque chambre immobilière qui existe et qui démontre que la présence d’un sentier Quad ou de motoneige localisé près de votre maison peut faire perdre de la valeur à votre propriété. De par son implantation, son environnement et sa localisation, chaque propriété est unique. Exemple : Une maison au bord de l’eau va-t-elle perdre de la valeur s’il y a des bateaux à moteur qui circulent sur le plan d’eau ? NON, car il y a des gens qui recherchent spécifiquement ce genre de propriétés et il y a un gros marché pour ce genre de résidences et c’est le même principe pour le monde du VHR, le vélo ou le ski. Demeurons toujours prudents avec ces «légendes urbaines» qui circulent parmi la population via Facebook et qui ne servent qu’à dénigrer la bonne pratique de nos sports et activités favorites.

***

Suggestion :

Dans leurs littératures ou publicités promotionnelles, nos clubs Quads de la région donnent de la visibilité à nos gens d’affaires et à nos commerçants. Ces commanditaires déboursent des montants pour des publicités et des insertions publicitaires. Ces nombreux commerçants sont de précieux partenaires et ils sont favorables au développement du Quad dans notre région. En tant que quadiste, MERCI de penser à visiter ces commerçants quand vient le temps de faire un achat, d’aller vous restaurer et pour toutes autres dépenses. On appelle ça aussi «un retour d’ascenseur» !

***

La pandémie en sentier :

En gros, le couvre-visage demeure obligatoire dans les installations intérieures et certains restos sont ouvert, mais en mode pour emporter seulement. Au moment où on écrit cette chronique en ce 9 janvier, prenez note que le passeport vaccinal n’est pas requis pour les relais en sentiers. Pour le moment on peut lire comme consigne de la part du ministère de la Santé qu’on nous demande juste de réduire à 6 (ou 50%) la capacité de quadistes dans les relais... Il est important de mentionner que le ministère de la Santé a rajouté une interdiction de manger dans les relais et de s’y rendre pour se réchauffer seulement ou pour des besoins essentiels... On vous suggère donc de ne pas vous attarder trop longtemps dans les relais afin de diminuer le risque de propagation du virus...

***

En terminant, l’hiver s’installe dans Lanaudière et il est essentiel de bien respecter les consignes de la santé publique et de surveiller les Pages Facebook des nombreux clubs pour connaître les dates d’ouverture des sentiers d’hiver et en apprendre un peu plus sur les prochaines activités ou randonnées à venir... Avec la pandémie et les mesures sanitaires qui évoluent à chaque jour on ne sait pas s’il y aura des annulations d’activités encore... Un immense MERCI à tous les bénévoles qui s’impliquent dans les différents clubs Quads de Lanaudière et prudence dans les sentiers !

Merci à vous tous de venir nous lire à chaque dimanche, tôt le matin avec un bon... Café chaud !

On aimerait profiter de l’occasion pour souhaiter une bonne et heureuse année 2022 à tous nos amis (ies) quadistes et adeptes de VHR !

/ La Zone Quad



Répondre

Revenir vers « Info Club »